Avril 2018 ; La Transpacifique !!

Holla Amigos ! c’est parti !

Cette page sera mise à jour par l’ami Gérard de La Forêt Fouesnant, Grand merci à toi mon GG! Il y aura aussi une image de la position des 4 Bateaux  (Aqua vitae, Merack, Ti’Amaraa et Jonathan) qui sera envoyée par L’ami Denis de Paimpol ! Merci « itou » D!

TEST Gégé

Petit rattrapage d’information 

Départ le samedi 7 avril 2018 vers 7h30

Position de Jonathan le dimanche 8 avril 2018 à 18h00

06 39 28 N- 80 00 29 W

Distance parcourue 125 mn génois plus moteur

Position de Jonathan le lundi 9 avril 2018 à 18h05

04 54 754 N- 81 16 482 W

Distance parcourue 128 mn Spi plus moteur

Position de Jonathan le mardi 10 avril 2018 à 18h01

04 11 971 N – 83 07 372 W

Allure au prés serré voir très serré

Position de Jonathan le 11 avril 2018  18h00

03 32 125 N- 84 41 980 W

Jonathan au prés serré voir très serré

Tout va bien à bord, peu de soleil depuis 2 jours donc peu d’énergie pour l’alimentation.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Position de Jonathan le 12 avril 2018  18h00

02 11 220 N – 85 51 980 W

Distance parcourue 108 mn génois plus moteur, peu de vent fou de bassan à bord, un beau merdier…

Position de Jonathan le 13 avril 2018  18h00

00 58 700 N – 86 58 060 W

Distance parcourue 87 mn génois plus moteur

Position de Jonathan le 14 avril 2018  17h59

00 04 430 S – 87 57 620 w

Passage de l’Equateur entre 10h00 et 11h00, l’ambiance est bonne. Le manque de vent oblige à l’utilisation du moteur. Ti Amara à 230 mn devant.

Position de Jonathan le 15 avril 2018  18h00

01 20 340 S – 89 07 630 W

Distance parcourue 103 mn génois plus moteur, quelques travaux de mécanique et couture mais tout va bien, GV + Génois et moteur.

Position de Jonathan le 16 avril 2018  18h05

02 43 140 S – 90 02 200 W

Distance parcourue 56 mn génois plus moteur, toujours pas de vent mais la présence des baleines reste un spectacle magnifique. J’ai croisé 1 cargo, la circulation dans cet endroit est très peu dense.

Position de Jonathan le 17 avril 2018  20h02

03 14 034 S – 90 33 930 W

pas de vent

Position de Jonathan le 18 avril 2018  18h00

04 12 650 S – 91 49 920 W

Jonathan a enfin touché du vent. 132 mn parcourus

Position de Jonathan le 19 avril 2018  17h59

05 35 800 S – 93 23 215 W

Houle longue du sud-sud ouest, pas de pluie. Tout va bien.

Position de Jonathan le 20 avril 2018  18h00

06 30 740 S – 94 56 370 W

Le vent retombe devant Jonathan, mais 134 mn de parcourus cependant.

Position de Jonathan le 21 avril 2018  18h03

07 50 210 S – 96 58 310 W

TOUT VA BIEN, le vent s’établi de 15 à 18 nœuds, les périodes de repos importantes permettent de préserver le capitaine. La boisson et la nourriture est en quantité plus que suffisante pour palier aux 35 jours de mer, le moral est au beau fixe. (Informations de François par téléphone ce jour),

Position de Jonathan le 22 avril 2018  18h01

09 15 820 S – 99 19 670 W

Confirmation pour Jonathan, le vent est présent.

Position de Jonathan le 23 avril 2018  17h03

10 27 160 S – 101 44 370 W

A noter le drapeau à damiers, impliquant l’arrivée de cette première étape.

Position de Jonathan le 24 avril 2018  18h00

11 44 860 S – 104 11 470 W

Tout est OK pour Jonathan

Position de Jonathan le 25 avril 2018  18h11

12 52 170 S – 106 31 280 W

Le vent à de nouveau chuté sur la route de Jonathan.

Position de Jonathan le 26 avril 2018  18h01

13 51 190 S – 108 24 540 W

Route au 242° 139 mn parcourus

Position de Jonathan le 27 avril 2018  17h59

14 43 650 S – 110 12 700 W

Le vent chute pour l’ensemble de la flotte.

Position de Jonathan le 28 avril 2018  18h04

15 15 330 S –  111 47 000 W

Toujours pas de vent pour l’ensemble de la flotte, plus proche en milles mais toujours aussi loin en temps…

Position de Jonathan le 29 avril 2018  18h01

15 49 480 S – 113 15 850 W

Toujours pas de vent mais ce dimanche c’est repas de communion, pommes de terre sautées et jambon braisé, miam miam…

Position de Jonathan le 30 avril 2018  18h03

16 22 380 S – 114 55 620 W

Le petit problème de pilote est maintenant solutionné, tout va bien.

Position de Jonathan le 1 mai 2018  17h58

16 40 300 S – 116 52 570 W

Je trouve que cela sent plutôt le muguet…

Position de Jonathan le 2 mai 2018  18h00

17 16 150 S – 118 42 520 W

A peine 1000 mn, et c’est la délivrance.

Position de Jonathan le 3 mai 2018  18h00

18 04 440 S – 120 06 690 W

Jonathan se fait doubler par Balanec!!! cette nuit …

Position de Jonathan le 4 mai 2018  18h00

18 29 600 S – 122 00 900 W

Jonathan avance tranquille et TOUT VA BIEN

Position de Jonathan le 5 mai 2018  17h59

19 01 340 S – 123 31 350 W

Jonathan est toujours en panne de vent, d’aucuns prétendent d’une arrivée le 24 décembre avant minuit…pour l’ensemble de la flotte!

Position de Jonathan le 6 mai 2018  18h00

19 32 140 S – 125 10 700 W

Tout est OK pour Jonathan, plus que 650 milles…

Position de Jonathan le 7 mai 2018  17h58

20 02 700 S – 126 35 510 W

Jonathan est à l’intérieur d’une grande PÉTOLE! plus que 580 mn en ligne droite.

Position de Jonathan le 8 mai 2018  17h59

20 40 170 S – 127 53 050 W

Jonathan sous les grains, plus que 475 mn.

Position de Jonathan le 9 mai 2018  17h59

21 40 300 S – 130 22 490 W

Tout va bien à bord de Jonathan, plus que 300 mn, mais le reste de la flotte est arrivée, les casses- croûtes de pingouins pourraient bien être fondus dans le Ti Punch!!!

( voir ci-dessous)

Jonathan touche bientôt au but.

Position de Jonathan le 10 mai 2018  18h01

22 41 350 S – 132 32 990 W

Tout va bien pour Jonathan plus que 150 mn, et là ça doit commencer à franchement sentir le monoï!

Position de Jonathan le 11 mai 2018  17h00  soit 6h00 locale

Arrivée de Jonathan à l’île Gambier, maintenant repos avant de reprendre la route.       Merci à Denis pour toutes les informations journalières qui ont permis le suivi de toute la flotte,et, pour conclure cette traversée une dernière position avec l’ensemble de la flotte.

 

Merci Gégé du bon boulot !

Un petit résumé de cette transpac :

35 jours de mer en solitaire, vu 2 cargos de mes yeux vus et 3 à l’AIS et Balanec qui est passé à 1 mn la nuit.

3970 miles parcourus de las perlas à Mangareva pour 3850 théoriques.

125 heures de moteur et 320l de GO

25l  d’essence consommés pour le groupe, j’ai regardé au moins un film par jour voire 2 !

24 jours à plus de 100mn c’est tout ! une transpac avec peu de vent , même si je n’ai jamais fait moins de 56mn en 24h.

Coté casse ou incidents ;

  • La drisse de spi bloquée en tête de mat dès le 9ème jour et Génak dans l’eau, remonté à bord sans casse. A partir de là plus de spi c’est un très gros handicap dans le petit temps ! Je ne monte pas dans le mât tout seul !
  • Une connexion défectueuse sur l’alimentation du pilote m’a donné une grosse frayeur, je ne me voyais pas barrer pendant 10 à 15 jours ! Réparée donc soulagement de ré-entendre « Robert »chanter à chaque mouvements !!!!!!
  • Une casse de l’écoute de génois coté bâbord sous tangon ! le génois s’est entortillé autour de l’étai le temps que j’arrive ! Ca se remet en place avec un peu de temps et qq efforts.
  • Une casse du bout de fixation du frein de bôme sans conséquence car je venais d’anticiper avec un bout de dynéma.
  • Un peu de couture sur la bordure du génois car les coutures et la bande UV à cet endroit sont particulièrement usées.

Sinon tout va bien le captain se porte bien !

J’ai fait à manger tous les jours et j’ai eu des légumes jusqu’au bout, il me reste encore pdt, carottes, betteraves rouges. Comme je n’avais pas de sucreries j’ai cuit toutes les préparations de gâteaux qui me restaient ; gâteaux au chocolat ………..Je n’ai pas péché car j’avais de la viande et tout seul je ne voulais pas perdre.

Coté plaisir :

J’ai vu des baleines à moins de 100 m , le souffle c’est qq chose ! et lorsqu’elles plongent, la queue sort de l’eau doucement et disparait !

J’ai vu un baleineau de 8m sauter hors de l’eau 2 fois  quels sauts et le « spalch » c’est  grandiose dommage pas pu faire de photo!!!

Il y a eu un couple d’hirondelles qui est resté aux alentours du bateau pendant plus d’une semaine, je ne sais pas où elles dormaient  mais c’était sympa.

 

La pèche le matin lors du tour du bateau ; poissons volant et petits calamars !!!!!!

La puissance de la longue houle

De très beaux coucher de soleil

Moins bien :

2 fous de bassan on pris position sur le chandelier avant pendant 3 nuits : je ne vous raconte pas le résultat : c’était blanc de fiante !!!!!!!!!!!!!

Peu de dauphins ou très loin.

La houle croisée car le pilote n’aime pas trop ! et ça crée un roulis fort désagréable !

En solo c’est pas drôle ! et le point critique c’est que je ne monte pas en tête de mat si je ne suis pas assuré !!!!! de même s’il y a un pb de pilote, je ne peux pas barrer tout le temps.

 

En conclusion

On est content d’arriver ! héhé !

 

Terre !!!!!

A plus sur une autre page, internet c’est pas facile ici !!!!!!

Ce contenu a été publié dans 2018. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Avril 2018 ; La Transpacifique !!

  1. Paimpolais dit :

    Position le 08 a 18h00 Utc 06.39.461 n 80.00.483 W
    tout va bien 103 mn la première journée

  2. Kiludi 5o5 dit :

    Fanfan
    Au près ça doit sentir de plus en plus fort
    Le monoi !!!

  3. Faussurier dit :

    Super genial, bravo, bon repos et profite des copains, des îles et de leurs habitants. Encore bravo, tu l’as fait et bien fait.

  4. Antoine dit :

    Bravo François ! Profites bien des îles du Pacifique bien méritées. Rien de tel que des semaines d’attente. Car « le plaisir s’accroit quand l’effet se recule » disait mon ami Corneille dans un beau vers et un délicieusement grivois jeu de mot.
    Fier de toi 🙂
    Amitiés,
    Antoine

    • François dit :

      Merci l’Ami Ça fait plaisir ! 35 jours c’est un peu long en solo mais c’est vite oublié lorsque l’on arrive dans ces îles où vivre s’associe avec bien-être ! Bises à toute la famille et portez vous bien ! Amitiés

  5. myriam dit :

    Félicitations de Normandie, d’accord on n’a pas les baleines ! bisous Myriam

  6. Paimpolais dit :

    Moi ITOU

    • François dit :

      Oui merci à toi aussi Denis tu as faits un bon boulot , tu n’as jamais autant écrit ! hihihi ! Bien , très bien !!!!!! A très vite alors et bon déménagement

  7. Gégé dit :

    Merci François pour le compliment, profite au maximum de ce séjour pour retaper l’homme et la machine, la route et je suppose encore longue, longue, longue, mais les îles du Pacifique ne sont-elles pas à ce point merveilleuses, que de prendre son temps semble plus que naturel. Amitiés mon François et prends soin de toi. Gégé

    • François dit :

      Merci encore Gégé ! Oui j’en profite des ces îles bien confortables et de ses habitants super agréables je crois que trois ans ici ça me parait un minimum !!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.